Menu

Les principes de base d’un système de protection contre la foudre

- Pratique
Les principes de base d’un système de protection contre la foudre

Les systèmes de protection contre la foudre sont le développement moderne de l’innovation pionnière de Benjamin Franklin : le paratonnerre. Aujourd’hui, les systèmes de protection contre la foudre sont utilisés dans des milliers de bâtiments, de maisons, d’usines, de tours. Et même, sur le tremplin de lancement d’une navette spatiale. Cet article examinera pourquoi la protection contre la foudre est nécessaire et les possibilités d’action de ce système.

Composants d’un système de protection contre la foudre

Les paratonnerres ne sont qu’une petite partie d’un système complet de protection contre la foudre. En fait, les tiges peuvent jouer le rôle le moins important dans l’installation d’un système. Un système de protection contre la foudre est composé de trois composants principaux :

Tiges : les petites saillies verticales conçues pour servir de terminal pour une décharge de foudre. Les tiges peuvent être trouvées dans différentes formes, tailles et conceptions. La plupart sont surmontées d’une grande aiguille pointue ou d’une sphère lisse et polie.

Câbles conducteurs : ces câbles épais acheminent les décharges fulgurantes depuis les tiges vers le sol. Les câbles sont posés le long et autour des toitures, puis descendent d’un ou de plusieurs coins d’un bâtiment jusqu’aux piquets au sol.

Piquets de mise à la terre : longs, épais et lourds, les piquets sont enfouis profondément dans le sol autour d’une structure protégée. Les câbles conducteurs sont connectés à ces tiges afin de compléter un chemin sûr autour d’une structure.

Les éléments essentiels

Les câbles conducteurs et les barres de terre sont les composants les plus importants d’un système de protection contre la foudre. Ils ont pour objectif principal de dévier le courant de la foudre en toute sécurité à travers une structure. Les paratonnerres eux-mêmes, c’est-à-dire les bornes pointues orientées verticalement le long des bords des toits, ne jouent pas un grand rôle dans la fonctionnalité du système. Une installation de protection complète, avec une bonne couverture du câble et une bonne mise à la terre, peut encore fonctionner sans les tiges.

Les principaux avantages d’un paratonnerre

Le seul but d’un système de protection contre la foudre est d’assurer la sécurité d’un bâtiment et de ses occupants en cas d’impact direct de la foudre. Il fournit de ce fait un accès sécurisé au sol que la foudre doit pouvoir emprunter en cas d’éclair.

Contrairement aux mythes, un paratonnerre n’attire pas la foudre. Il ne dissipe et ne peut non plus dissiper ou empêcher la foudre en drainant un orage de sa charge. La plupart n’offrent cependant pas de protection contre les surtensions pour l’électronique sensible. En somme, un paratonnerre offre une protection anti-incendie et une protection contre les dommages structuraux. En d’autres termes, il empêche la foudre de passer à travers les matériaux de construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *