Menu

Le B.A.BA de l’entretien d’un portail automatique

- Bricolage
Le B.A.BA de l’entretien d’un portail automatique

L’installation d’un portail automatique sur votre propriété offre de nombreux avantages. Pour commencer, il préserve votre intimité et sécurise la maison, de sorte que vous n’avez pas à vous soucier des visiteurs indésirables qui entrent dans votre allée. De plus, ce type de portail a fière allure et augmente la valeur de votre propriété dans son ensemble.

Une fois que vous l’avez installé, sachez que vous devez aussi entreprendre un entretien régulier de votre portail pour qu’il puisse conserver toute son efficacité et assurer votre sécurité sur le long terme. Gardez les conseils suivants à l’esprit lorsque vous entretenez votre portail automatique pour économiser sur les coûts de réparation et vous assurer qu’il fonctionnera pleinement à l’avenir.

Garder le portail propre

Bien que cela semble assez simple, nettoyer votre portail régulièrement peut l’aider à durer plus longtemps. Un nettoyage régulier de votre portail automatique peut empêcher la rouille de se former et d’endommager gravement le matériau dont il est fait. Le simple fait de le laver avec un tuyau tous les deux ou trois mois peut faire des miracles à cet égard.
Vous pouvez également envisager de cirer le portail de temps en temps. Non seulement cela lui donnera une belle apparence, mais empêchera aussi la peinture de s’écailler.
Ne pas prendre en compte cette tâche de nettoyage peut impliquer un entretien plus sérieux, et incombe donc plus de dépenses. Par conséquent, il est donc préférable d’en prendre soin dès le début.

Entretenir les composants électriques

En plus de nettoyer les parties physiques extérieures du portail, le maintien des composants électriques est également important. Bien que certains systèmes de motorisation de portail soient conçus de manière hautement optimale, il faut garder à l’esprit que, tout comme le portail, ce sont des éléments constamment exposés aux conditions extérieures, d’où la nécessité de les entretenir plus souvent.
L’infiltration de saletés, d’insectes ou d’humidité peut occasionner des dommages matériels nuisant au bon fonctionnement du système d’automatisation. Par conséquent, cela pourrait occasionner des gênes durant l’utilisation du portail. Et parce que ces facteurs nuisibles sont souvent rapides à se former, veillez à vérifier l’état de la motorisation de votre portail tous les weekends ou les deux semaines, cela vous évitera les dommages à long terme.

Lubrifier le mécanisme du portail

Selon le système de portail automatique de quelconque marque que vous avez choisi, vous devrez aussi lubrifier les pièces pour les maintenir en état de fonctionnement. Les portes automatiques haut de gamme ont tendance à avoir toutes leurs pièces mobiles scellées, ce qui ne posera donc pas de problème. Toutefois, si vos composants ne sont pas scellés, vous devrez graisser les roues ou les charnières pour que le portail puisse s’ouvrir et se fermer correctement. Un portail pivotant a généralement une chaîne interne que vous devez maintenir lubrifiée, tandis qu’un portail coulissant aura une chaîne extérieure nécessitant une lubrification régulière.

Souscrire un contrat d’entretien

En souscrivant un contrat d’entretien avec un professionnel (souvent le fournisseur avec qui vous avez contracté l’achat), il vous est possible de garantir la durée de vie de votre portail automatique.
Ce genre de service met en œuvre une analyse générale du portail ainsi que de ses composants, non seulement au niveau du nettoyage, mais aussi dans la détection de pièces défectueuses, susceptibles d’endommager l’intégralité du système. Cela vous permettra d’économiser considérablement sur les coûts d’entretien.