Menu

Tout ce qu’il faut savoir sur le traitement corona et plasma

- Industrie
Tout ce qu’il faut savoir sur le traitement corona et plasma

Mais quelle est exactement la différence entre le corona et le plasma ? Quels sont leurs atouts respectifs ? Afin d’apporter une réponse bien claire, il faudra différencier l’usage de ces deux traitements selon qu’ils décrivent une technologie ou un phénomène physique.

Le traitement corona

Eh bien la clé afin d’optimiser le mouillage ainsi que l’adhésion consiste à user une décharge corona. Aujourd’hui encore, cette technique est de plus en plus prisée. La raison ? Son efficacité en plus d’avoir un coût moindre. Mieux, il est de même facile de l’insérer dans une ligne de production. D’une manière générale, le traitement corona consiste à décharger de l’énergie électrique à une fréquence très haute sur de la matière. Par la suite, cette action peut provoquer un perfectionnement de la connexion chimique (dyne/cm        ).

Qu’en est-il du traitement plasma ?

Pour sa part, le traitement plasma est à appliquer aux surfaces de matériaux réduits. Cette technique peut traiter particulièrement toute forme géométrique. Il est important de noter qu’il existe deux types de traitement plasma, dont le traitement sous pression atmosphérique et le traitement plasma sous vide. On utilise ce dernier pour traiter des pièces dans une enceinte étanche qui est mise sous vide, au préalable. Ce vide est obtenu grâce à une association de plusieurs pompes mécaniques.

Ainsi, au moyen du traitement thermique, les phénomènes de décarburation et d’oxydation qui peuvent se produire à haute température sur les pièces vont être abolis. Le traitement sous pression atmosphérique, lui, présente le même principe que le traitement précédent, pourtant on a recours à des champs électriques beaucoup plus intenses. Cela peut s’expliquer par le nombre important de collisions. Voilà pourquoi les torches plasma sont toujours de petite taille. Particulièrement, ce type de traitement est adapté aux petites surfaces de forme simple et aux surfaces 2D.

La différence entre un traitement plasma et un traitement corona

Ces deux types de traitements vont souvent de pair, mais il existe quelques points qui les différencient. Si le traitement corona est une technique qui permet à la fois d’activer et de fonctionnaliser les surfaces dans le but d’obtenir une meilleure adhésion à l’occasion d’un processus d’impression. En revanche, le traitement plasma est une technologie qui permet de préparer des matériaux avant les processus d’impression et de collage dans le cadre de la transformation d’un produit. Au sortir du traitement corona, l’adhésion de la surface est assurée. De plus, la consommation d’encre et de colle sont réduites.

Un traitement plasma permet un nettoyage très précis et au sortir de ce traitement en question, toutes les surfaces sont entièrement débarrassées de leurs impuretés. En somme, on obtient une surface nettoyée d’une manière durable. Il est important de noter qu’il est tout à fait possible de combiner ce type de traitement à une injection de gaz, ce qui va permettre un nettoyage en profondeur de la surface.